Venezuela: l’armée appuie Nicolas Maduro

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a reçu jeudi 24 janvier l’appui de l’armée, face au soutien international apporté au président de l’Assemblée nationale Juan Guaido, qui s’est autoproclamé la veille «président» par intérim et immédiatement reconnu par les États-Unis et leurs alliés dans la région. Outre l’armée, sur la scène internationale, les soutiens à Nicolas Maduro sont peu nombreux, mais ils sont de taille : la Chine, la Turquie, le Mexique ou encore la Russie. De son côté, Juan Guaido, a continué à recevoir des messages de soutien.

Le ministre de la Défense, le général Vladimir Padrino, est apparu en conférence de presse ce jeudi à Caracas entouré de tout le haut-commandement militaire, pour dénoncer un « coup d’État » de la part du président du Parlement.

« J’alerte le peuple du Venezuela qu’un coup d’État est perpétré contre les institutions, contre la démocratie, contre notre Constitution, contre le président Nicolas Maduro, notre président légitime », a déclaré le ministre.

Huit généraux qui commandent des régions stratégiques du pays ont assuré peu auparavant leur « loyauté et subordination absolue » au président Nicolas Maduro dans des messages diffusés par la télévision d’État. « Loyaux toujours, traîtres jamais », ont lancé certains à la fin de leur allocution, où ils n’ont pas manqué de faire allusion à l’ex-président socialiste Hugo Chavez (1999-2013). Lundi, une brève tentative de soulèvement d’un groupe de militaires avait été rapidement réprimée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*