250 000 dollars : El Hadj Kassé ravale ses mots à la Dic

El Hadj Kassé a été auditionné par la Dic, ce mercredi 26 juin 2019. S’exprimant sur l’origine du virement de 250 000 dollars de Timis à Agritrans, devant les enquêteurs, il a rectifié ses dires.

« J’ai voulu dire que s’il y a des virements de Timis à Agritrans, cela ne peut être que dans le cadre d’une consultance dans le domaine agricole qui est l’activité principale de la société. Ce n’est pas de l’information, mais plutôt une déduction. Je n’ai aucune preuve sur ce virement »,  a expliqué M. Kassé aux enquêteurs de la Dic.

Une contradiction dans ses deux (2) sorties, dans la mesure où El Hadj Kassé avait bien qu’il donnait de « l’information »  à la journaliste de la TV5, et que ce n’était pas une « explication« .

Pour rappel, El Hadj Kassé lors son interview à TV5, avait enfoncé Aliou Sall, qui se défendait d’avoir reçu de l’argent de la part de Franc Timis.

« D’après les informations que j’ai, cette somme (250 000 dollars) a été virée dans une société de M. Sall, Agritrans, pour le payement d’une mission de consultance dans le secteur agricole. Donc ça, c’est de l’amalgame. Cela n’a strictement rien à voir. M. Sall s’est défendu, on doit prendre en compte les arguments qu’il a développés. Il a montré que c’est une somme qui a été virée dans un compte, parce que résultant d’une consultance qui n’a rien à voir avec des taxes ou des impôts »,  avait-il dit au média français.

senego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*