Huawei présente un système d’exploitation pour concurrencer Android

Le géant chinois des télécoms Huawei, menacé de perdre son accès à Android du fait des sanctions américaines, a présenté vendredi un nouveau système d’exploitation qui doit équiper ses téléphones portables. Le système, baptisé «HarmonyOS», a été présenté par le directeur exécutif Richard Yu, lors d’une conférence du groupe à Dongguan (sud de la Chine). «Nous voulons apporter davantage d’harmonie dans le monde», a-t-il commenté, alors que Huawei est placé sur liste noire par les Etats-Unis, qui le soupçonnent d’espionnage au profit de Pékin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*