Journée de prière à la mémoire de Serigne Cheikh Khady Mbacké, ce dimanche

Trois ans après, Darou Mouhty se souvient de son troisième Khalife, Serigne Cheikh Khady Mbacké, disparu en 2016. Une journée de prières à sa mémoire va avoir lieu, ce dimanche 05 janvier 2020.

Une journée sans folklore

5 janvier 2016, 5 janvier 2019. Voilà trois ans que Cheikh Khady Mbacké, troisième khalife de Mame Thierno Birahim Mbacké, a disparu. Ce dimanche, descendants et disciples de Serigne Touba, vont commémorer le troisième anniversaire du rappel à Dieu du fils de Mame Thierno Birahim Mbacké, frère cadet de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.

Selon le fils du défunt khalife, Serigne Ousmane Mbacké, « aucun lieu précis n’a été recommandé par l’actuel khalife de Darou Mouhty, Serigne Abass Mbacké, pour tenir une cérémonie de prières ».

« Sous les recommandations du khalife, Serigne Abass Mbacké, nous n’allons tenir aucune cérémonie de prières où les fidèles vont se rassembler. Le khalife demande à ce que tous les musulmans de là où ils puissent se trouver de  formuler des prières à Serigne Cheikh Khady Mbacké. C’est pour éviter les actes folkloriques qui n’ont rien à voir avec cette journée de prières. Cette décision a été adoptée à l’unanimité au sein de la famille », a fait savoir Serigne Ousmane Mbacké, qui lance un appel solennel à toute la Oumma islamique, pour une formulation de prières à l’endroit de son défunt père, le jour du 5 janvier prochain.

Le fédérateur

Serigne Cheikh Khady Mbacké est le fils de Mame Thierno Birahim Mbacké. Il est le troisième khalife de Darou Mouhty. Il s’est éteint le mercredi 6 janvier 2016 à l’âge de 93 ans. Son frère Serigne Abass Mbacké est le nouveau khalife de Darou Mouhty.

Durant toute sa vie, le religieux s’est consacré à Dieu et à l’Islam. Un homme de Dieu qui a perpétué l’œuvre de son père, Mame Thierno Birahim. Beaucoup de réalisations dans la cité religieuse Darou Mouhty sont à son nom, notamment la construction de plusieurs, l’achèvement des travaux de la Grande mosquée de Darou Mouhty.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*