Le président tunisien victime d’un «grave malaise » hospitalisé…

Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, 92 ans, a été hospitalisé jeudi en raison d’un grave problème de santé, a annoncé jeudi la présidence sans autres précisions.

Béji Caïd Essebsi, « victime d’un grave malaise, a été transféré à l’hôpital militaire de Tunis », a écrit la présidence sur sa page Facebook, alors que deux attentats suicides viennent de frapper la capitale, tuant un policier et faisant au moins huit blessés, selon les autorités.

Le président tunisien, élu en 2014, est l’un des dirigeants les plus âgés au monde.

Il avait décidé de ne pas se représenter à la fin de l’année lors de la prochaine élection présidentielle.

Avant d’accéder au poste de président, Béji Caïd Essebsi avait été l’un des hommes clés du règne du président Ben Ali.

Il avait occupé le poste de ministère de l’Intérieur ainsi que celui de président de l’Assemblée nationale tunisienne. Il avait ensuite pris ses distances avant de revenir dans la lumière au lendemain des révolutions du Printemps arabe en 2011, rapporte Rmc.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*