Pénurie d’eau: le quart de l’humanité est proche du «jour zéro»

Dix-sept pays, principalement situés au Moyen-Orient et au nord de l’Afrique, sont en situation de pénurie hydrique grave, selon le World Resources Institute. Un habitant sur quatre dans le monde est proche du « jour zéro », lors duquel plus aucune eau ne sortira du robinet.

L’accès à l’eau sera-t-il le problème majeur du XXIe siècle ? À Chennai, au sud-est de l’lnde, les réservoirs sont actuellement presque vides, et habitants assoiffés. L’an dernier, la ville du Cap, en Afrique du Sud, se préparait au fameux « jour zéro », le jour où l’eau ne coulera plus du robinet.

Près d’un quart des êtres humains sont menacés par la pénurie d’eau. C’est le constat alarmant du World Resources Institute (WRI), qui a publié le 6 août un rapport sur les ressources en eau dans le monde.

Le Qatar, Israël, le Liban et l’’Iran, pays les plus concernés

La carte établie par le think tank américain dans ce rapport mesure les risques de pénurie en eau, de sécheresse et d’inondations fluviales dans le monde. Plusieurs pays, principalement situés au Moyen-Orient et au nord de l’Afrique, sont en situation de stress hydrique. Autrement dit : la demande en eau est supérieure à la quantité disponible.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*