Plainte Waly Seck : Imam Kanté a reçu la citation directe pour diffamation

Le fils de Thione, Wally Seck,  a servi une citation directe à l’imam de la mosquée du Point E, Ahmadou Makhtar Kanté. Le Faramaren a joint ainsi l’acte à la parole, en partant l’affaire devant la justice.

Joint au téléphone par nos confrères du journal Enquête, l’imam de la grande mosquée du quartier résidentiel Point E a tenu à faire des précisions. « Je n’ai jamais traité Wally Seck d’homosexuel », s’est-t-il défendu.

La citation directe

« Je viens de recevoir la citation directe pour diffamation. J’en suis étonné parce que je n’ai jamais accusé Wally Seck d’être un homosexuel et il y a des gens qui ont dit des choses beaucoup plus graves que ce j’ai dit et il n’a pas porté plainte contre eux », déclare Imam Kanté.

La propagande LGBT

Pour rappel, Imam Kanté avait fait une sortie dénonçant le comportement du fils de Thione. Il l’accusait d’être un acteur de la propagande de LGBT, un levier de la déviance qui prépare toujours son « ma ngi djegelu ».

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*