Finale de la CAN 2019: les supporters algériens n’oublient pas leurs luttes

En Algérie, le pays se prépare à une grande fête ce vendredi soir pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations. Mais malgré l’euphorie générale et même si les manifestations rassemblent moins de monde, les supporters restent mobilisés par le mouvement de protestation.

Dans les rues, des vendeurs improvisent des stands pour vendre les maillots de l’équipe nationale. Les premiers supporters qui bénéficient du pont aérien ont décollé.

L’ambiance est à la fête, mais Samy, 32 ans, n’oublie pas le contexte politique. « Ce n’est pas avec une formule à 35 000 dinars pour aller au Caire supporter l’équipe nationale que je vais ensuite être contre le mouvement, ou avec Gaïd Salah » souligne-t-il. « Ils rendront des comptes devant Dieu. On espère que le pays s’améliorera et qu’on va bien le reconstruire. »

« L’article 7 et l’article 8. Puis ils s’en vont tous. Puis on les gagne tous »

Le président par intérim a fait le déplacement en Égypte. La ministre de la Culture a donné une interview, portant le maillot officiel de l’équipe. Cela fait rire Zoubir, qui a une liste de revendications très précises, à commencer par l’application de la Constitution : « L’article 7 et l’article 8. Puis ils s’en vont tous. Puis on les gagne tous. Et par la grâce de Dieu, on verra une nouvelle Algérie. Une Algérie meilleure et dont les Algériens seront fiers. Comme on le souhaite et comme le souhaitaient les martyrs de l’indépendance ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*