Prestige Découverte – Focus sur la vie de Ely Manel Fall digne fils du Baol.

Ely Manel Fall : descendant par son père d’une lignée de damels, et par sa mère du Bour Sine Boukar Thilas, le nom d’Ely Manel Fall est étroitement lié à la capitale du Baol, Diourbel, dont nous avons parlé il y a peu. Après la bataille de Guilé, son père, Manel Codou Ngoye Fall, s’était rendu en Mauritanie où il avait fait allégence au Cheikh Ahmadou Bamba. Le jeune Ely fut envoyé à l’école des fils de chefs de St-Louis puis à l’école normale William Ponty de Gorée. Il fut ensuite tour à tour enseignant à l’école Berthe Maubert de Dakar, interprète du commandant de cercle de Diourbel, chef de cercle du Baol, président du tribunal du 1er degré du Baol, chef de canton du Mbayar et du Thiédiar, conseiller colonial à St-Louis, membre de l’assemblée consultative provisoire de l’AOF. Réputé pour sa compétence et son autorité, il fut décoré à plusieurs reprises. Il est décédé en 1950 et repose à Sassène (Diourbel) auprès de El Hadj Mbacké Tandian. En effet, il était le seul de sa famille à être de confession tidiane.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*