Scandale du pétrole et du gaz : Les leaders de la Renaissance démocratique annoncent une enquête pour haute trahison contre Macky et cie

La conférence des leaders de la Renaissance démocratique a fait face ce mardi à la presse pour revenir en long et en large sur « le scandale du pétrole et du gaz » dans lequel, le maire de Guédiewaye, Aliou Sall, par ailleurs, jeune frère du président Macky Sall est cité. Après avoir fait un rappel des faits, ils ont demandé l’ouverture d’une enquête pour HAUTE TRAHISION impliquant MACKY SALL ainsi que l’ensemble des Ministres, fonctionnaires et responsables de sociétés publiques qui ont pu contribuer à la commission de tels actes, en particulier Aly Ngouille Ndiaye et Mahammad Boune Abdallah Dionne.

« Ouverture d’une enquête pour haute trahison contre Macky Sall, Boun Dione et Aly Ngouille Ndiaye… »

La conférence des leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique composé de Mamadou Lamine Diallo (Mouvement Tekki, Parti de l’Émergence Citoyenne), Thierno Alassane Sall (Mouvement pour la République des Valeurs), Abdoul Mbaye (Alliance pour la Citoyenneté et le Travail),  Souleymane Gueye (Cissé LD Debout), Boubacar Diop (Taxaw Temm) et  Ibrahima Dem (Ensemble)  estime qu’il y a là matière à ouvrir une enquête pour HAUTE TRAHISION impliquant MACKY SALL ainsi que l’ensemble des Ministres, fonctionnaires et responsables de sociétés publiques qui ont pu contribuer à la commission de tels actes, en particulier Aly Ngouille Ndiaye et Mahammad Boune Abdallah Dionne. Tous les témoins de ces affaires relatives aux attributions d’autres permis à Frank Timis, à Ovidu Tender et autres bénéficiaires devront être entendus dans le cadre de ces enquêtes y compris les anciens Premiers ministres et les ministres. De telles enquêtes devront être conduites non seulement au Sénégal, mais également en Grande Bretagne et aux Etats-Unis d’Amérique où se trouve le siège du principal de la société Kosmos – Energy. Ici au Sénégal, le Congrès de la Renaissance Démocratique, prendra les initiatives appropriées, s’agissant des mis en cause qui, de par leur fonctions relèvent de la Haute cours de justice, pour l’ouverture d’une enquête parlementaire. En ce qui concerne Aliou Sall et Frank Timis, ainsi que tous les hauts fonctionnaires ayant pris part à cette haute trahison, une plainte sera déposée auprès du Procureur spécial de la Cours de Répression de l’Enrichissement illicite contre l’Agent public, le sieur Aliou Sall.

Selon les leaders du Congrès de la Renaissance démocratique cette affaire apparaît déjà comme le plus gros scandale financier et politique du 21ème siècle, mêlant faux, corruption et trahison ayant permis la mise à disposition des ressources naturelles d’un pays parmi les plus pauvres de la planète entre les mains d’un groupe de voyous nationaux et internationaux. De prime abord, il convient de rendre justice, et un vibrant hommage, à la Presse sénégalaise. Elle a fait un travail d’investigation et d’alerte fort remarquable, qui mérite respect et considération, dans un pays où en dépit des apparences, l’opacité est la règle et la reddition des comptes l’exception. D’ailleurs, la plupart des faits que nous rappellerons à votre attention a été rendue publique par la Presse écrite, audiovisuelle et en ligne. De larges extraits du fameux « rapport étouffé de l’Inspection Générale d’Etat (IGE) de 2012 relatif à l’enquête sur le dossier PetroTim / Timis, en mai2017, sont disponibles en ligne, à travers des vidéos et des articles de la Presse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*