« Si ça ne dépendait que de moi, Aïda Diallo serait jetée à la poubelle »

L’attitude de défiance de Sokhna Aïda Diallo, veuve de Cheikh Béthio Thioune, a encore fait sortir mardi nuit, le Khalife général des Mourides. Moins de 24 heures après l’entrevue que Serigne Mountakha Mbacké Bassirou lui avait accordée, la Dieuwrigne Universelle passe outre ses mises en gardes… Morceaux choisis du discours du Saint-Homme…

Ivraie

« Chacun se sent concerné, si ça ne dépendait que de moi, elle (Aïda Diallo) serait jetée à la poubelle. On n’acceptera pas qu’une pomme de terre pourrie affecte les autres. Et qu’elle sache que personne ne peut détruire ou altérer la voie tracée par Serigne Touba, a fortiori, une égarée. Si elle continue ainsi,  elle ne fera plus partie de la communauté mouride », dit le Khalife de Touba, dans une vidéo diffusée mardi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*